Critères Convecteurs Panneaux rayonnants     Radiateurs Radiateurs à inertie Radiateurs à accumulation Plancher ou plafond rayonnant
Dépenses d’énergie

MoyenS’il est associé à un thermostat électronique comprenant 6 ordres

BonSystème plus performant que le convecteur, mais moins que le radiateurs et radiateur à inertie, le plancher ou le plafond rayonnant BonSystème plus performant que le rayonnant BonSi associé à une programmation et à une détection de présence BonSi associé à une régulation et une programmation prenant en compte les différences tarifaires heures creuses/heures pleines Bon
Confort Moyen
Diffusion de chaleur moyennement homogène
BonDiffusion de chaleur  homogène. BonÉquivalent à celui du chauffage central Équivalent à celui du chauffage central Équivalent à celui du chauffage central BonLe meilleur confort car diffusion de chaleur très homogène.
Coûts et investissement Bon100 à 200 € l’unité Bon350 € à 450 € l’unité Moyen600 € à 1 000 € l’unité Moyen600 € à 1 000 € l’unité Moyen600 € à 1 000 € l’unité Moyen100 à 170 € HT/ m²
Gestion et usage Très réactif. Très réactif. Très réactif.
Le radiateur permettant le pilotage le plus fin

Moyennement réactif.

Gestion nécessitant de prendre en compte chaque jour le mode d’occupation du logement

Moyennement  réactif.

Gestion assurée par un organe de régulation jour-nuit

Plafond rayonnant réactifs / Planchers moins réactifs.
Difficulté d’intervention sur les planchers en cas de dysfonctionnement

Contenu rédigé par le Club de l’Amélioration de l’Habitat.