QU’EST-CE QUE C’EST ?

Certains sites internet proposent des outils d’auto-diagnostic en ligne. Ils permettent aux particuliers de faire une simulation très simplifiée de l’étiquette énergétique de leurs logements, sur la base de quelques renseignements (type de logement, superficie, année de construction, localisation…).

Sur cette base, les plupart de ces outils en ligne permettent de faire des simulations, elles aussi très simplifiée, de l’ampleur des gains énergétiques réalisables selon différents types de travaux.

QUEL INTÉRÊT ?

Cela permet de se faire une première idée de la performance thermique initiale de votre logement et de « dégrossir » votre programme de travaux à réaliser. Ces outils vous orientent ensuite vers des propositions de solutions et d’équipements techniques, parfois même vers des possibilités de demande de devis en ligne.

QUELLES LIMITES ?

La fiabilité de l’étiquette énergétique et des simulations de travaux à réaliser est très relative. L’auto-évaluation est une première étape d’information qui facilite la recherche d’informations plus techniques et le dialogue avec les professionnels du bâtiment. Elle n’a aucune valeur réglementaire, contrairement au Diagnostic de Performance Energétique (DPE).

COMBIEN ÇA COÛTE ?

C’est gratuit.

À QUI S’ADRESSER ?

La plupart des fournisseurs d’énergie proposent de l’auto-diagnostic en ligne, de même que plusieurs sites internet consacrés aux rénovations thermiques.

L’Anah dispose également d’un logiciel d’auto-évaluation appelé Eqtor sur son site.

Contenu rédigé par le Club de l’Amélioration de l’Habitat.