chauffer-son-eau-et-sa-maison-avec-le-soleil

 

Le coût des énergies fossiles et celui de l’électricité ont augmenté ces dernières années et continueront d’augmenter dans l’avenir. Inépuisable et gratuite, l’énergie solaire est abondante sur notre territoire. Avec ses 2350 heures d’ensoleillement moyen annuel, la Drôme est le 13ème département français le plus ensoleillé.

A la fois économique et écologique, une installation de chauffage ou de production d’eau chaude solaire participera à réduire votre facture énergétique tout en évitant d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

 

Bénéficiez des aides de l’Agglo (de 1000 à 5000 euros) pour mettre en place une installation solaire thermique.

 

illus-maison-bulle

La Communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes s’est quant à elle fixé comme objectif de diminuer les consommations d’énergie fossiles et les émissions de gaz à effet de serre du territoire, en développant les énergies renouvelables afin d’apporter localement des réponses aux enjeux climatiques et énergétiques.

Les installations solaires thermiques permettent la substitution à des énergies « classiques », fossiles ou nucléaires, qui, en plus d’être fortement polluantes en terme de rejets atmosphériques ou de déchets produits, présentent des ressources limitées. L’énergie solaire est, quant à elle, gratuite et inépuisable. De plus, le processus de chaleur n’a aucun impact sur l’environnement (pas de rejets de CO2,…).

C’est pour cette raison que l’Agglo a mis en place un Plan Chaleur Solaire. Il vise à encourager, par une aide aux travaux, l’installation de systèmes de production solaire thermique.

 

 

Les aides Chaleur solaire pour les installations individuelles :

  • 1500 € pour un CESI (Chauffe-eau Solaire Individuel) classique

Ce système permet de produire de l’eau chaude sanitaire pour alimenter votre cuisine et votre salle de bain. Pour une famille de 4 personnes, 4 m² de capteurs peuvent couvrir environ 70% des besoins annuels en eau chaude stockée dans un ballon de 300 litres environ alimenté également par un appoint (gaz, bois, fioul ou électrique).

  • 1000 € pour un CESI (Chauffe-eau Solaire Individuel) optimisé

Le CESI Optimisé est un Chauffe-Eau Solaire Individuel à appoint séparé au gaz naturel qui comprend un seul capteur solaire et un ballon de stockage solaire de 110 à 200 litres maximum couplé à une chaudière à condensation instantanée ou micro accumulée.

  • 3000 € pour un pack hybride

En plus de fournir de l’eau chaude sanitaire, ces capteurs solaires permettent de produire de l’électricité. A la fois photovoltaïques et thermiques, ils sont appelés «hybrides». Ce système permet de couvrir jusqu’à 45% des besoins en eau chaude et jusqu’à 25% des besoins en électricité.

  • 5000 € pour un Système Solaire Combiné

En plus de produire votre eau chaude sanitaire, ce système permet de chauffer votre maison. Il est particulièrement recommandé dans le cas de maisons équipées d’un plancher chauffant, tout en étant également compatible avec un réseau de radiateurs existants. 10 m² de capteurs thermiques peuvent couvrir environ 50% des besoins d’une maison de 100 m² de surface habitable. Le ballon est d’au moins 1000 litres.

  • Mise en place d’équipements de suivi permettant de s’assurer du bon fonctionnement d’installations solaires : 50% du coût des travaux (plafonné à 1000 € HT pour un chauffe-eau solaire et 1500 € HT pour un système combiné)

 

Les aides Chaleur solaire pour les installations collectives :

  • Chauffage solaire : 50% du coût de l’installation dédiée au chauffage solaire (coût total de l’installation solaire plafonnée à 1000 € HT/m²)
  • Remise en état d’installations diagnostiquées comme défaillantes ou hors d’usage50% du coût des travaux (plafonné à 5000 € HT)
  • Mise en place d’équipements de suivi permettant de s’assurer du bon fonctionnement d’installations solaires : 50% du coût des travaux (plafonné à 3000 € HT pour un système de production d’eau chaude sanitaire et 4000 € HT pour un système combiné)

Pour pouvoir bénéficier de l’aide :

  • L’installation doit être située sur le territoire de la Communauté d’agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes.
  • Des critères techniques doivent être respectés.
  • L’installation doit être effectuée par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

rge-qualisol

 

Faites appel à l’un de nos professionnels partenaires ou trouver un professionnel qualifié RGE Qualisol sur http://renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel.

perso-point-vigilance

 

  • Une orientation entre Sud-Est et Sud-Ouest et une inclinaison aux alentours de 45° est à privilégier
  • Eviter les masques qui empêchent le rayonnement solaire direct d’atteindre le panneau solaire (arbres, cheminée, immeubles à proximité, mobilier urbain,…)

Attention : L’installation de modules solaires thermiques participe à l’aspect bâti et architectural de la construction et nécessite une déclaration préalable ou un permis de construire. L’obtention de cette autorisation est un préalable à toute installation quelle que soit sa taille.