operation-primeairbois_couverture

Chauffer son logement ou son eau chaude au bois permet d’utiliser les ressources renouvelables de la forêt. Cependant, le brulage à l’air libre, l’utilisation d’une cheminée à foyer ouvert ou d’un appareil d’ancienne génération non performant ou sans filtre rejette des particules fines dans l’air : les PM2,5 et les PM10.

Le chauffage au bois des particuliers représente près de la moitié des émissions annuelles de particules fines responsables de la pollution de l’air (45% du au chauffage contre 18% pour les transports).

Cela pose donc un problème important de qualité de l’air qui peut avoir un impact non négligeable sur notre santé (maladies cardiovasculaires, irritation et inflammation des voies respiratoires, cancer du poumon…). De plus un appareil non performant va consommer plus de combustible pour produire la même quantité de chaleur.

La Prime Air Bois, mise en place par l’Agglo Valence Romans, s’est terminée fin 2017. Elle a permis l’installation de 478 appareils  performants (poêles à granulés, poêles bûches, chaudières bois, inserts et poêles gaz) qui permettent de réduire la consommation d’énergie, d’apporter du confort et de réduire la pollution de l’Air .

Idées reçues sur le chauffage au bois et qualité de l'air

Les règles de base…

operation-primeairbois_5-regles

  • Je m’équipe d’un appareil performant labélisé Flamme Verte six ou sept étoiles,
  • Je contrôle la qualité de mon bois qui doit être sec et propre,
  • J’utilise correctement mon appareil (allumage par le haut, tirage optimisé…),
  • J’entretiens régulièrement mon appareil et fait ramoner au minimum deux fois par an mon conduit de cheminée.

operation-primeairbois_essorage-buches

 

Le combustible

Pour un chauffage au bois non polluant, il est essentiel d’exiger un combustible de qualité : bois bûche sec (c’est à dire présentant un taux d’humidité inférieur à 20%) ou granulé certifié

Ainsi, l’appareil de chauffage :

  • libère plus de chaleur lors de la combustion du bois
  • limite les émissions de poussières et de gaz imbrulés dans l’air
  • diminue le niveau d’encrassement des conduits.

Le tout permet d’économiser sur la facture de chauffage !
Pour s’assurer de la qualité du bois, il est impératif de choisir un professionnel équipé d’un stockage (ou d’un séchoir) et d’une étuve de mesure pour le contrôle de l’humidité.
Par ailleurs, acheter le bois de chauffage à un professionnel permet de participer au développement économique du territoire en pérennisant des emplois locaux.

Allumer correctement son feu